Cette semaine, Lex Daily News vous propose de découvrir « Du sang sur la robe », un livre de Michel Konitz , publié aux éditions Le Lys Bleu.

« Un tour de force littéraire pour une farce judiciaire ». C’est ainsi qu’est décrit Du sang sur la robe par le ministre de la justice, Eric Dupond-Moretti sur la quatrième de couverture.

«  Avertie, par un appel anonyme, qu’une femme se fait frapper, la police intervient rue Boyer Barret, chez Véronique Beauséjour, élève avocate et fille d’un ancien secrétaire d’État auprès des victimes. Elle gît à même le sol, mortellement blessée, une plaie à la tempe. À ses côtés, affalé sur un canapé, ivre et endormi, se trouve José, son ex-compagnon, musicien en voix de clochardisation. Incarcéré à la maison d’arrêt de la Santé, il ne se souvient de rien et prétend être victime d’amnésie. Cette affaire fait la une des journaux ». Nous ne vous dévoilerons pas plus l’histoire de ce thriller judiciaire dont l’intrigue est rondement menée.

Entre manipulations et incompétences des professionnels de justice, ce livre est, d’avis de lecteurs, « une caricature mordante des mœurs du palais ». Certains avocats du barreau de Paris, pourraient peut-être même se reconnaître.

Cela ne serait pas très étonnant en soi, l’auteur, Michel Konitz a été avocat pénaliste durant quarante ans. Avec du Sang sur la robe, il nous fait découvrir les dessous du monde judiciaire contemporain.

Du sang sur la robe, 292 pages, Editions Le Lys Bleu, 20,70 euros.

Articles sur le même thème

Le backpack de l’entrepreneur

Le backpack de l’entrepreneur

Cette semaine, Lex Daily News vous propose de découvrir « Bakcpack, le guide de l’entrepreneuriat », un livre de Ségolène Forgar, Anaïs Richardin, Louis Carle et Etienne Portais, publié par Madyness.

La Chine, dictature 2.0

La Chine, dictature 2.0

Cette semaine, Lex Daily News vous propose de découvrir « Dictature 2.0, quand la Chine surveille son peuple », un livre de Kai Strittmatter, publié aux éditions Tallandier.